jeudi 27 octobre 2016

Rivière, Méheut, Malivel, Krebs...

Voici quelques œuvres anciennes, récemment arrivées à la galerie. Dans le respect de la chronologie de création, commençons par Henri Rivière.

Deux belles lithographies de l'artiste illustrent parfaitement la douceur de son traitement "atmosphérique" et ses influences japonaises. (voir le message de ce blog en 2014 en cliquant ici).
Henri Rivière (1864-1951) - L'île - série Les aspects de la nature - lithographie - dimensions encadrées H.75 cm ; L. 103 cm, ca 1897
Autre lithographie de Rivière, un très bel effet de brume à Loguivy. Contrairement à la majorité des lithographies d'Henri Rivière, cette planche n'est pas issue d'une série mais est extraite de la revue The Studio en 1903. Cette publication présentait alors, en feuillets mobiles, sous cartonnage, des œuvres représentatives de l'art moderne de l'époque. Ce cartonnage a été conservé au revers de l'encadrement.
Henri Rivière (1864-1951) - Brume matinale - lithographie - dimensions encadrées H.67,5 cm ; L. 42,5 cm, ca 1903

Deux œuvres du début des années 1910 de Méheut illustrent sa thématique animalière. Le jeune artiste réalise alors ses premiers ouvrages illustrés, parmi lesquels figure les Études d'animaux, édité, sous la direction d'Eugène Grasset, chez Émile Lévy. Des études très proches du dessin actuellement à la galerie figurent dans ce livre.
Mathurin Méheut (1882-1958), "Jeunes cigognes", dessin préparatoire à une gravure sur bois, dimensions visibles H. 22 cm L. 38 cm ; dimensions encadrées H. 53 cm L. 69 cm, ca. 1910-1911.
Pages extraites des Études d'animaux,1911.


Bois gravé en deux tons, issu du dessin préparatoire.

Le dessin, portant la signature typique de Méheut à cette époque, est dans un état de conservation parfait et dispose d'un encadrement soigné.

Autre thématique animalière de l'artiste Lamballais, un bélier et des moutons, traités dans une facture enlevée et puissante dans un bois gravé en deux tons.
Mathurin Méheut (1882-1958), "Bélier et moutons", gravure sur bois en deux tons, dimensions visibles H. 21 cm L. 27 cm ; dimensions encadrées H. 38 cm L. 44 cm, ca. 1911-1913.
Autre estampe arrivée il y a peu à la galerie, un bois gravé de Jeanne Malivel (1895-1926). Ce bois, datable du début des années 1920, représente une descente de Croix. Il est typique, dans sa rigueur formelle, du superbe travail de la jeune artiste Loudéacienne.
Jeanne Malivel (1895-1926), Descente de Croix, gravure sur bois, dimensions visibles H. 22,5 cm ; L. 17 cm ; dimensions encadrées H. 40 cm ; L. 33 cm, ca 1922-1923.
Ce bois correspond à l'époque du retour en Bretagne de Jeanne Malivel. L'artiste professe alors à l’École des beaux-arts de Rennes, enseignant notamment la gravure sur bois. Elle participe également à la création du groupe Seiz Breur en 1923.

Cette gravure, aux emprunts manifestement médiévaux (voir Philippe Le Stum, "Impressions bretonnes", éd. Palantines, 2005), illustre brillamment le renouveau de la gravure sur bois impulsé, notamment, par les Seiz Breur à cette époque en Bretagne. La mise en page est hardie (partie haute de la Croix coupée) et crée une dynamique visuelle. C'est aussi, évidemment, une manifestation de la foi de Jeanne Malivel.
Cette gravure est une planche indépendante n'appartenant pas à un ensemble illustré (Histoire de notre Bretagne, Raoul de Fougères...).

Enfin, faisons un saut dans le temps pour découvrir un panneau en céramique de Xavier Krebs.
Xavier Krebs (1923-2013), St Tugdual, ensemble de carreaux de céramique contrecollés sur panneau de bois,  H. 68 cm ; L. 52 cm, années 1950.
Xavier Krebs a débuté une riche carrière artistique à la manufacture Keraluc. C'est dans cette manufacture quimpéroise, avec l'aide de Victor Lucas, qu'il appréhende le maniement des émaux. Peu à peu, au fil de son expérience à Quimper, les sujets de l'artiste basculent insensiblement vers l'abstraction. Typique de son travail des émaux, et de sa palette, le sujet de ce panneau est beaucoup moins traditionnel. Cette pièce unique était-elle une commande destinée à un lieu particulier ? Le mystère reste encore entier...

 
Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr


mercredi 19 octobre 2016

Bernard Galéron - Digigraphies

Avec la complicité du cercle Danserien Lann Tivizio (Cercle celtique de Landivisiau), Bernard Galéron a réalisé un ensemble de superbes photographies.


Comme souvent chez Bernard Galéron, le choix a été fait d'insister sur des détails du costume porté.  


Les tirages, réalisés sous label digigraphie, sont désormais en vente à la galerie. 


Chaque exemplaire mesure 30 cm par 40 cm, porte une numérotation (tirage de 30 ex. pour chaque photographie) et la signature du photographe.


D'autres modèles sont également disponibles à la galerie... Expéditions possibles.


Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

mercredi 5 octobre 2016

Nouvelles enseignes...

Nouvelles enseignes à la galerie... Très bientôt, présentation sur le blog de diverses nouveautés, notamment du Rivière et du Méheut... à suivre !