vendredi 7 septembre 2018

Geo-Fourrier, Janssaud, Lemordant, Méheut, Anie Mouroux... quelques "nouveautés"

Le mois d'août est passé avec une rapidité... surprenante !
Avant de prendre quelques jours de congés (en fin de semaine prochaine), voici, en images, quelques belles œuvres arrivées à la galerie il y a peu.
Comme ces œuvres sont majoritairement datables de l'entre-deux-guerres, je ne choisis pas une logique chronologique, mais alphabétique, pour les présenter.
Georges Géo-Fourrier, Kolem, crayons sur papier, dimensions du dessin, à vue, H. 26 cm L. 36,5cm.
De Georges Géo-Fourrier (1898-1966), une belle vue africaine, très fraîche. L’œuvre se nomme "Kolem" et est datée du 30 avril 1931. Grâce à un client bienveillant, j'ai pu en savoir plus sur cette localisation.
"Kolem est à une centaine de kms au sud de Fort Lamy (N’Djamena, capitale du Tchad), sur le Logone, affluent du Chari.". L'artiste est passé à cet endroit lors de son second voyage en Afrique (13 000 km, du Congo au Cameroun).
Mathurin Janssaud, Le passeur à Concarneau (Lanriec), pastel sur papier, à vue H. 28 cm L. 38 cm.
Dans un genre bien différent, un beau pastel de Mathurin Janssaud (1857-1940) est arrivé il y a peu à la galerie. Direction Concarneau, ou plus précisément le passage Lanriec, avec ce pastel en parfait état, à la lumière belle et douce (comme souvent chez cet artiste). Il y a cinq ans, alors qu'un autre pastel de l'artiste était en vente à la galerie, je disais ceci : "Proche des artistes de Concarneau (Guillou, Deyrolle, Barnoin etc.), Janssaud dépeint la vie quotidienne des ports et des campagnes de Cornouaille. Son art, tout en finesse, se révèle tout particulièrement dans la maitrise des effets de lumière." Je ne retire rien à ces propos !
Jean-Julien Lemordant, Dessin préparatoire - scène côtière (naufrage ?), fusain sur papier contrecollé sur carton, dimensions, à vue H. 38,5 cm ; L. 56,5 cm.
Sans transition, voici une étude rude et puissante, de Jean-Julien Lemordant (1878-1968) : cette œuvre à la composition riche, évoque une scène du littoral breton. Il pourrait s'agir de la représentation d'une sauvetage durant un naufrage. La composition, fortement solidement structurée, évoque un travail préparatoire pour une œuvre décorative. Ce fusain provient de l'atelier de l'artiste.
Mathurin Méheut, Groupe de Bretons en bord de mer, crayon gras sur papier, dimensions, à vue, H. 12,5 cm L. 20 cm.
Du grand Mathurin Méheut (1882-1958), une jolie petite étude d'un groupe de Bretons sur fond de mer. Ce crayonné, rehaussé de blanc pour mettre en lumière les deux coiffes, vient d'être réencadré. Il bénéficie d'un certificat d'authenticité issu du précédent lieu de vente, un endroit de confiance pour la vente des œuvres de Méheut, tout proche de Quimper et aujourd'hui fermé...

Enfin, pour conclure ce petit panorama, une belle céramique quimpéroise...
Anie Mouroux, Santez Anne, mamm goz ar bretonned, H. 27 cm ; L. 25 cm ; l. 12 cm, Manufacture Henriot, Quimper, années 1930.
Anie Mouroux (comprenez Mélanie Mouroux) (1887-1978), est une artiste peu prolifique à Quimper. Son travail avec la manufacture Henriot est uniquement lié à une thématique religieuse. Artiste parisienne, elle entre en contact avec la manufacture quimpéroise Henriot via les libraires Le Goaziou, amis de son époux (l'un des directeurs de la maison d'édition Larousse), nous nous situons ici à l'aube des années 1930. Cette céramique a été éditée à Quimper en différents formats. Celui que nous présentons ici est le plus petit (il ne mesure que 27 cm de hauteur, là où le plus grand culmine à 64 cm !). Cette œuvre, rare, est une évocation de la Bretagne et de ses évêchés. Le grand manteau de Ste Anne, à l'intérieur ponctué d'hermines, dans un mouvement enveloppant, protège les Bretons agenouillés à ses pieds.

Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr



mardi 7 août 2018

Jean-Julien Lemordant - Une esquisse pour le décor de l'Hôtel de l'Epée

Une magnifique étude, très aboutie, pour le fameux décor de l'Hôtel de L’Épée à Quimper, vient d'arriver à la galerie...
Jean-Julien Lemordant, Les porteurs de mâts, étude pour l'un des panneaux de l'Hôtel de l'Epée, Quimper, gouache et fusain sur papier, dimensions visibles H. 39,5 cm ; L. 47,5 cm - dimensions avec le cadre H. 53 cm ; L. 64 cm, ca. 1906-1907.
Œuvre vendue
Retour sur le contexte de cette réalisation :
Jean-Julien Lemordant (1878-1968) est l'un des artistes bretons majeurs de l'entre-deux-guerres. Natif de Saint-Malo, il est orphelin de père à l'âge de 11 ans.
Élève des Beaux-Arts de Rennes puis de Paris, il développe rapidement des dons remarqués par ses professeurs et un talent indéniable.

Sa carrière est lancée dès les années 1906-1907... et l'artiste a déjà, alors, commencé son "enracinement dans le Pays bigouden" (pour reprendre les mots d'André Cariou dans son ouvrage "Jean-Julien Lemordant" chez Palantines en 2006). Sur les traces de Lucien Simon et de Charles Cottet, Lemordant explore le lieu rude autour de Penmarc'h... bien loin des visions édulcorées de la Bretagne. Cette âpreté des sujets, liée à la puissance des compositions et des couleurs de l'artiste, vont marquer ses contemporains.

C'est à cette époque que l'artiste reçoit la commande, monumentale, du décor de la salle à manger de l'Hôtel de l’Épée à Quimper (vaste composition intégralement inspirée par le Pays bigouden). Cette commande, passée par les propriétaires de l'Hôtel de l’Épée en 1906, les frères Le Theuff, s'inscrit dans la vogue des décors peints dans les hôtels et restaurants de la région (notamment en Cornouaille). Lemordant conçoit ici un vaste ensemble iconographique cohérent. Ce programme illustre un pardon, les Bigoudènes et Bigoudens qui s'y rendent ou en viennent, mais aussi la récolte du goémon lors des grandes marées et, enfin, la vie d'un port de pêche. "Ce port pourrait être tout autant l'un des trois de Penmarc'h, Saint-Guénolé, Saint-Pierre ou Kérity" (A. Cariou, p. 56). Les décors ayant pour thème la récolte du goémon et le port ont été réalisés entre les printemps 1907 et 1908. André Cariou explique la démarche de l'artiste :
"Les études qui nous sont parvenues permettent de comprendre la démarche savante du peintre, issue de l'enseignement académique qu'il a reçu. Il part d'études d'ensemble, largement esquissées, de petit format, puis de plus en plus grandes, tout en multipliant, à la peinture, à la gouache ou au crayon, des études des figures".

La gouache actuellement en vente à la galerie fait partie de ces études, très abouties. Sa mise en parallèle avec la réalisation finale permet de noter quelques changements subtils.
Aujourd'hui, ce superbe décor est installé dans une vaste salle du Musée des beaux-arts de Quimper (acquisition en salle des ventes en 1975, mise en place pour la réouverture du Musée en 1993).

L'élément du décor, présenté au Musée des beaux-arts de Quimper (salle Lemordant).

Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

jeudi 2 août 2018

... des détails

En un jour de braderie dans le centre ville de Quimper, j'ai le temps de faire quelques détails de belles oeuvres très récemment arrivées à la galerie... de lumineuses gouaches de René Quéré des années 70 et un très beau Lemordant (gouache, aquarelle, fusain sur papier)... 
René Quéré... détail d'une gouache sur papier
René Quéré... détail d'une gouache sur papier
Jean-Julien Lemordant... détail d'une technique mixte sur papier.


Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr



vendredi 27 juillet 2018

Paisibles...

De sages bébés de Berthe Savigny à la galerie... faïence ou grès... des modèles anciens.


Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

samedi 21 juillet 2018

Dialogue...

Comme un dialogue entre deux époques à la galerie...



Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

vendredi 20 juillet 2018

René Quéré - Petits formats

Plusieurs petits formats de René Quéré sont arrivés récemment à la galerie... des thématiques maritimes, des techniques variées, du figuratif au plus abstrait... un bel ensemble !

René Quéré - Portrait de marin - technique mixte - H. 19 cm ; L. 18,5 cm
Œuvre vendue

René Quéré - Côte de Beuzec - gouache - H. 21 cm ; L. 17 cm
René Quéré - Ouvrière de conserverie, les bras croisés - technique mixte - H. 17 cm ; L. 14.5 cm

René Quéré - Brun et bleu - gouache - H. 26 cm ; L. 27 cm
Œuvre vendue


René Quéré - Casier à la raie - Crayon et encre - H. 15 cm ; L. 16.5 cm

Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

mardi 17 juillet 2018

Bientôt...

Bientôt en vente à la galerie... D'ici quelques jours, des précisions sur ce superbe groupe !


... mais aussi plusieurs petits formats de René Quéré... ici, le détail d'un portrait de marin...



Contact et renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr