mardi 11 février 2020

Disparition d'Enrique Marin

C'est avec une profonde tristesse que je viens d'apprendre la disparition d'Enrique Marin, dimanche dernier, le 9 février, à l'âge de 84 ans.
Très bientôt, le blog de la galerie reviendra sur la carrière de cet artiste, Espagnol de naissance, Auxerrois d'adoption et Breton de coeur...

En attendant, suivez ce lien pour un aperçu de cette carrière.

mardi 7 janvier 2020

Voeux !



... en compagnie d’Émile Simon, une belle année 2020 aux lecteurs de ce blog !

Contact, renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

vendredi 20 décembre 2019

Miscellanées de Noël... ou... des idées de cadeaux !

Faute de temps disponible, le blog n'a pas été alimenté comme je l'avais prévu... A quelques jours de Noël, voici un mélange choisi de différentes œuvres, anciennes ou contemporaines, en vente à la galerie. 
De potentiels cadeaux à divers budgets...
 
N'hésitez pas à me contacter pour toute information complémentaire !

Olivier Lapicque - Torero - Composition de plombs étamés entre verre et plexiglass, certie d'étain - H. 37 cm ; L 38 cm - 1998

Une rare composition de plombs étamés d'Olivier Lapicque, arrivée hier à la galerie...
Emile Simon - Côte bretonne - Huile sur panneau - H. 32 cm ; L. 40 cm
En écho à l'actuelle exposition du Musée départemental breton, un huile d'Emile Simon...
Valérie Le Roux - Ensemble assiette-plateau et deux tasses à expresso - faïence
Pour un café gourmand en duo, un ensemble de Valérie Le Roux...

Vase Odetta - H. 13.5 cm ; diam. 15.5 cm - grès - manufacture HB, Quimper - années 20-30
Un joli vase en grès Odetta, typique des années 20-30...

Muriel Bernard - le fil silencieux - Huile sur papier marouflée - H. 60 cm ; L. 60 cm
Une huile douce et apaisante de Muriel Bernard...

Giovanni Leonardi - Centaure portant un sanglier - Terre chamottée - Manufacture HB ? - Années 20-30 - H. 33 cm ; L. 22 cm ; l. 9 cm

Une rare terre chamottée de Giovanni Leonardi, le plus italianisant des artistes venus travailler auprès des manufactures de céramique de Quimper...

Dominique Le Page - L'arbre sur le quai - Gravure - H. 22 cm ; L. 18 cm
Une fine gravure de Dominique Le Page aux accents japonisants...

Ensemble de faïences de Quimper - XXe siècle
Une statuette en faïence de Quimper, pour le charme populaire et pour se rappeler que Noël est une fête religieuse...

Patrice Cudennec - Pêcheur au petit port - Huile sur toile - H. 38 cm ; L. 46 cm
Une huile sur toile de Patrice Cudennec, pour s'immerger dans la douceur de l'univers breton de l'artiste...

Hervé Quéré - Berniques
Une bernique d'Hervé Quéré, pour garder auprès de soi un petit morceau de roche bretonne...

Mathurin Méheut - Anciennes pêcheries moyen-âgeuses de la baie de Cancale - Menu pour les restaurants Prunier - années 30
Une sympathique couverture de menu, par le grand Mathurin Méheut...

Paul Moal - Marin portant un poisson - Terre chamottée émaillée - H. 23.5 cm ; L. 12 cm ; l. 8.5 cm - Pièce unique
Un beau marin aux angles vifs, pièce unique de Paul Moal...

Gérard Le Guern - Grand large - sérigraphie éd. à 100 exemplaires - H. 28.5 cm ; L. 27 cm
Un grand bol d'air du large, avec une sérigraphie en édition limitée de Gérard Le Guern...

René Quéré - Pors Peron - acrylique sur carton épais - H. 20.5 cm ; L. 20 cm - encadrement en caisson sous verre musée
Un voyage infini sur la côte du Cap Sizun, avec René Quéré...

Contact, renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

samedi 14 décembre 2019

Dimanches de l'avent

Les dimanche 15 et 22 décembre, la galerie est ouverte l'après-midi.

Contact, renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

mercredi 11 décembre 2019

Le point sur... les linogravures d'Olivier Lapicque

Pressé de nombreuses demandes sur les linogravures d'Olivier Lapicque encore disponibles, vous trouverez, ici, un état du stock.
Attention, toutes ces gravures sont en éditions limitées... et pour certaines, il ne reste qu'un ou deux exemplaires.
Les expéditions en Colissimo sont encore envisageables pour Noël.

Toutes ces linogravures mesurent 32, cm de haut pour 25 cm de large. Elles sont vendues avec ou sans cadre.
 




Et la petite dernière...





Contact, renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

dimanche 1 décembre 2019

La galerie au mois de décembre

Au mois de décembre, la galerie est ouverte :

du mardi au samedi, de 10h30 à 19h,

les dimanche 15 et 22, de 14h à 18h30,
le lundi 16, de 13h30 à 18h30,
le lundi 23, de 10h30 à 19h.

Contact, renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

mardi 19 novembre 2019

Mathurin Méheut : 9 gravures

Un rare et magnifique ensemble de gravures de Mathurin Méheut (1882-1958) est arrivé à la galerie il y a quelques jours.

Il s'agit d'un grand coffret entoilé (H. 4.5 cm ; L. 50.5 cm ; l. 63 cm) contenant, sous feuillets mobiles, neuf gravures en taille d'épargne de Mathurin Méheut (six gravures sur linoléum et deux gravures sur bois) imprimées sur papier Japon. Un texte de qualité, dû à René Le Bihan, alors conservateur du Musée des beaux-arts de Brest, accompagne l'ensemble et une préface, en fac-similé, de Maurice Genevoix complète ce superbe coffret.


35 exemplaires de ce bel ensemble ont été diffusés et l'exemplaire actuellement en vente à la galerie est le numéro 2.
Chaque gravure porte la numérotation de l’œuvre ainsi que le timbre à sec MM authentifiant le tirage.

Mathurin Méheut, Labour de printemps, gravure sur linoléum, H. 31.5 cm, L. 38 cm, monogramme inversé en bg.

Cet ensemble est constitué d'un ensemble bigouden cohérent (8 gravures) auquel est joint une gravure en deux tons sur les charbonniers.
René Le Bihan explique la genèse de cette édition de luxe : 9 matrices gravées par Mathurin Méheut lui-même, entre 1919 et 1920 pour la "suite bigoudène", planches par la suite imprimées à quelques exemplaires par l'artiste, de manière très épisodique sous forme d'épreuves d'essai... puis ces matrices ont été oubliées.
Mathurin Méheut, La rogue, gravure sur linoléum, H. 31 cm, L. 38.5 cm, monogramme inversé en bg.
Maryvonne Méheut, la fille de l'artiste, retrouve ces matrices au hasard d'un déménagement. Germe alors l'idée d'un tirage régulier, normé, dans les meilleures conditions possibles. Les linoléums sont alors nettoyés, les matrices des bois restaurées et resserrées, enfin, les épreuves tirées à la main.
Mathurin Méheut, La tour carrée, gravure sur linoléum, H. 31.5 cm, L. 38.5 cm, monogramme inversé en bd.
Cet ensemble cohérent, précis et descriptif tout en étant synthétique et puissant, est livré au public en 1979. Dans l'ouvrage Mathurin Méheut / impressions gravées (Philippe Le Stum, Denise Delouche, Virginie Caudron - éd. Locus Solus/Musée Mathurin Méheut), la "suite bigoudène" est évoquée en ces termes par Philippe Le Stum : "En taille d'épargne, l'entreprise la plus réussie de Méheut ressort de l'esthétique du noir et blanc, fondée sur l'opposition franche de l'encre et du papier. [...] Après sa démobilisation, Méheut séjourna de l'été 1919 à l'automne 1920 à Saint-Guénolé-Penmarch, dans une maison louée à l'écrivain Auguste Dupouy. Observant en artiste ethnographique les populations côtières et paysannes du Cap Caval en Pays bigouden, il leur consacra huit grandes planches dont la gravure s'acheva en 1920. Passant très vite à une autre tâche, il ne prit le temps que d'en effectuer quelques tirages, suffisants pour que son incursion dans la gravure en noir fût remarquée lors de son exposition au pavillon de Marsan au printemps 1921 : l’État se porta acquéreur de plusieurs d'entre elles, ainsi que de dessins préparatoires."
 
Mathurin Méheut, L'arrachage des pommes de terre, gravure sur bois, H. 31.2 cm, L. 38.5 cm, monogramme inversé en bg.
 
"En 1979, avec le concours du conservateur du musée de Brest René Le Bihan, la fille de l'artiste les fit réimprimer [...] avec les Charbonniers en forêt, pour constituer un album de Neuf gravures d'épargne préfacé par Maurice Genevoix. L'académicien s'y souvenait de sa première rencontre avec Méheut, soixante cinq ans auparavant, dans les salles de la première exposition personnelle de celui-ci au pavillon de Marsan, durant l'hiver 1913. Reprenant un mot de Théophile Gautier, Genevoix l'appliquait à Méheut en le décrivant de manière très adéquate comme un artiste voué "cœur et main, aux appels du monde extérieur".
Mathurin Méheut, L'échouage, gravure sur linoléum, H. 31.3 cm, L. 38.5 cm, monogramme inversé en bg.

Des clichés et renseignements complémentaires pourront être obtenus auprès de la galerie.

Contact, renseignements :
 02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr