samedi 13 août 2022

Quelques belles faïences de Quimper anciennes

Faute de temps disponible, le blog de la galerie est peu nourri actuellement et je vous incite vivement à suivre les publications plus régulières sur Instagram et sur Facebook. 

En vrac, voici quelques belles céramiques de Quimper arrivées il y a peu de temps à la galerie...

Commençons par une rare et touchante faïence polychrome de Robert Micheau-Vernez (1907-1989). Ce groupe, intitulé Couple de Fouesnantais et leur bébé, a une genèse un peu particulière. La pièce a commencé à être créée à Bastia, le 1er février 1940. A cette date, l'artiste, mobilisé et en permission, commence une esquisse en plâtre représentant un soldat portant son bébé. Le 3 septembre de la même année, alors à Brest, il précise "transformé le soldat en marin". Enfin, en mai 1941, à Quimper, il conclut "finition en costume breton" !

Robert Micheau-Vernez, Couple de Fouesnantais et leur bébé, faïence, H.36 cm L. 29 cm l. 16 cm , manufacture Henriot, Quimper, années 40-50

Beaucoup de douceur se dégage de cette œuvre et son époque de création n'est sans doute pas étrangère à l'affaire. Au-delà d'un couple à l'enfant, c'est une scène de retrouvailles qui nous est présentée. Cette belle faïence bénéficie d'un très beau biscuit bien anguleux.

Mais continuons avec une pièce que j'aime beaucoup. Il s'agit d'une belle édition ancienne d'une grande Femme du Cap (entendez Cap Sizun) émaillée de blanc stannifère . Fidèle à son habitude, Émile Bachelet (1892-1981) maximise les pans coupés pour ce sujet rigoureux, sobre et puissant. Il s'agit d'une belle édition d'entre-deux-guerres non accidentée.

Émile Bachelet, Femme du Cap, faïence, H. 37 cm L. 15 cm l. 11 cm , manufacture Henriot, Quimper, années 20-30

Cette édition est comme on les aime... le biscuit, rosé, transparaît délicatement aux angles de la faïence.

Restons dans l'entre-deux-guerres mais éloignons-nous de la Bretagne... Voici une "édition d'art régional" aux accents normands. Voici, en effet, un homme de Falaise à la lanterne édité par la Manufacture Henriot, création d'André Galland (1886-1965) pour la Normandie. Cette faïence a voyagé à travers la France depuis son achat en Normandie dans l'entre-deux-guerres... elle est revenue à Quimper depuis quelques jours. Biscuit et polychromie sont exempts de tout défaut. 

André Galland, Homme de Falaise à la lanterne, faïence, H.15 cm L. 6 cm l. 6 cm , manufacture Henriot, Quimper, années 30

Comme souvent dans le cadre des éditions d'art régional, le nom et la localisation de la manufacture ne sont pas indiqués... Seule marque : Normandie AG 26.

Revenons en Bretagne, toujours chez Henriot, avec une très belle faïence d'Yvonne Jean-Haffen (1895-1995).

Yvonne Jean-Haffen, Ramasseuse de fraises, faïence, H.17 cm L. 14.5 cm l. 14 cm , manufacture Henriot, Quimper, années 20-30

Cette superbe faïence polychrome appartient à une thématique chère à Yvonne Jean-Haffen, comme à Mathurin Méheut : le traitement esthétique des spécificités du costume de Plougastel-Daoulas. Tous les éléments de ce costume sont présents ici, dans une élégante polychromie.

Pour cette céramique encore, aucun défaut de biscuit ou d'émail n'est à mentionner. La belle qualité du biscuit notamment met en valeur la coiffe et le fameux "mouchoir" de Plougastel. 

Mais de nombreuses autres céramiques anciennes de Quimper sont également disponibles à la galerie... aussi n'hésitez pas à passer ou à demander des clichés...

Contact et renseignements :
  02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr