samedi 30 avril 2022

Jim Sévellec - Voilà les gâs de la marine

A l'arrivée, souvent impromptue, de très belles céramiques anciennes, je ressens toujours la même petite excitation !

Jim E. Sévellec, Voilà les gars de la marine, faïence, H. 23 cm, L. 35 cm, l. 14 cm, dessous Henriot Quimper 145.

Ce groupe de Jim Sévellec (1897-1971) a traversé les décennies dans la même famille. Offert à l'occasion d'un mariage brestois dans les années 1930, il a géographiquement voyagé avant de revenir, il y a quelques jours, sur les bords de l'Odet.

Le Camarétois Jim Sévellec est devenu, durant l'entre-deux-guerres, l'un des artistes les plus significatifs du quotidien finistérien maritime de l'époque.

Sa riche collaboration avec la manufacture Henriot a laissé un nombre important de faïences et quelques grandes pièces symboliques.

Ce grand groupe de cinq personnages est, comme souvent chez Sévellec, une "tranche de vie", un moment de liesse. Qui sont ces marins de la "Royale" ? On imagine des appelés en permission sur leurs terres, en pays bigouden, à défaut d'aller en "perm' à Nantes", le temps de quelques jours de fête...

Bigoudènes et marins aux bachis... Sévellec illustre, avec justesse et tendresse, cette Bretagne éternelle d'hier.

Cette faïence a, de plus, le grand mérite d'avoir été traitée avec beaucoup de considération au fil des années : aucun accident à déplorer ! Il lui reste maintenant à trouver un nouveau cadre de vie afin de poursuivre sa déjà longue histoire...

Contact et renseignements :
  02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr

vendredi 22 avril 2022

Nouvel ouvrage : "Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau"

 

Tout nouveau, voici un ouvrage, désormais en vente à la galerie (et par correspondance), qui saura ravir les amateurs de faïences de Quimper du XIXe siècle.

Au fil de quelques 160 pages, Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau décline, par grandes thématiques, les plus belles heures de la collaboration d'Alfred Beau avec la faïencerie Porquier.

Après une recontextualisation, l'ouvrage évoque Alfred Beau, puis Camille Moreau (le continuateur) et Michel Bouquet (le potentiel influenceur d'Alfred Beau), avant de laisser la part belle à l'image et aux différents styles créés par la faïencerie : la reprise des styles historiques (Rouen, Nevers, Moustiers etc.), les décors botaniques (ou série à bord jaune) et, enfin, les scènes bretonnes.

 

Fort d'une très riche iconographie, l'ouvrage mixe les planches originales (issues des albums récemment acquis par un mécène du Musée de la Faïence et déposés au Musée) et les faïences.

Au-delà d'un catalogue d'exposition, cet ouvrage est une base documentaire... à découvrir d'urgence.


Les merveilles de la faïencerie Porquier-Beau
sous la direction de Bernard Jules Verlingue,
textes de Bernard Jules Verlingue, Yves Cornily, Philippe Théallet, Jérémy Varoquier
Editions des Amis du Musée & de la Faïence de Quimper
162 pages
  29.7 x 21 cm - broché
prix de vente : 25 euros
Contacter la galerie pour l'expédition

Contact et renseignements :
  02 98 90 18 22 - 06 61 79 40 69 - galerie@theallet.fr